Sélectionner une page

L’hiver approche, et avec lui, le risque de se sentir aussi énergique qu’un koala un jour de pluie. Pas de panique ! La déprime saisonnière est comme ce pull que votre grand-mère vous a offert : pas très cool, mais on peut la rendre plus supportable.

Et devinez quoi ? La sophrologie est là pour ça !

Mais pourquoi ce blues ?

Bon, on va mettre nos lunettes de scientifiques pendant une seconde. La déprime saisonnière est comme un nuage qui cache le soleil. Moins de lumière naturelle, c’est moins de mélatonine et de sérotonine, qui sont à l’origine de la bonne humeur.

La sophrologie : votre super-pouvoir contre le blues saisonnier

Heureusement, la pratique de la sophrologie peut vous aider à mieux vivre cette période ! Voici quelques conseils utiles à appliquer dès que vous sentez que le blues prend trop de place :

Respirez à pleins poumons

La respiration consciente, c’est votre super arme anti-stress. 

Imaginez-vous dans un paysage hivernal paisible, où la neige tombe doucement et où les arbres sont enveloppés dans un manteau blanc apaisant. Vous, vous êtes au centre de cette tranquillité, prêt(e) à apaiser le blues saisonnier avec une respiration calmante.

  • Inspirez lentement par le nez, comme si vous capturiez la quiétude de l’hiver. Ressentez l’air frais remplir vos poumons, empli d’une sérénité glacée.

  • Retenez votre souffle un moment, comme si vous étiez sur le point de créer une pause apaisante dans le scénario de votre journée. Un court instant de calme, comme un arrêt dans le temps.

  • En expirant par la bouche, visualisez que vous libérez toutes les tensions et les préoccupations. Imaginez-les se dissiper lentement, comme la neige fond au soleil, laissant derrière elle un paysage intérieur plus léger.

Répétez cet exercice de respiration, et vous serez prêt(e) à accueillir la saison avec une tranquillité d’esprit renouvelée. Cette respiration anti-blues est comme une promenade apaisante dans un jardin d’hiver, où chaque souffle vous rapproche un peu plus du bien-être.

Visualisez votre happy place

Fermez les yeux pendant 5 minutes et imaginez-vous sur une plage en train de siroter un cocktail ou encore sur la cime d’une montagne en pleine nature. Imprégnez vous des odeurs, des sensations de la chaleur du soleil sur vote peau et appréciez les sons de ce lieu.

C’est comme des vacances mentales, et vous n’avez même pas besoin de faire votre valise.

La danse du lâcher-prise

Mettez la musique de votre choix, un tube qui vous met en joie, puis bougez en toute liberté sans essayez de bien faire. Faites tous les mouvements qui peuvent vous permettre de vous sentir libre en vous disant que vous êtes le roi ou la reine de la piste de danse.

La relaxation dynamique, c’est comme une danse funky pour libérer le stress.

Conseil bonus 

Sortez de votre grotte et exposez-vous à la lumière naturelle dès que vous le pouvez. La lumière booste votre sérotonine !

En résumé, la sophrologie, c’est comme le chocolat chaud en hiver : ça réchauffe le corps et le cœur. Alors, respirez, visualisez, dansez, et n’oubliez pas de vous offrir une dose quotidienne de lumière naturelle. La déprime saisonnière peut bien essayer de vous rendre aussi grognon qu’un pingouin sans caféine, mais avec un peu de sophrologie, vous serez prêt(e) à affronter l’hiver avec le sourire !

Créez votre compte et accédez au programme gratuit de Be Yourself : l’application de sophrologie !

Besoin d’intégrer une routine bien-être dans votre quotidien ? Découvrez tous nos abonnements.

Voir d’autres articles

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *